Cafetière italienne : comment l’utiliser de manière optimale ?

0
256

Apparue au cours du siècle dernier, la cafetière italienne est devenue petit à petit un symbole de l’Italie fasciste de l’époque. Aujourd’hui, le « moka », comme elle est souvent appelée, est soumis à une réputation qui lui fait perdre la cote. Pour certains amateurs de café, elle produirait un café trop déséquilibré sur le plan qualitatif. Une erreur de jugement sans doute, car utilisée dans les conditions qu’il faut, la cafetière italienne est capable de vous livrer le meilleur café qui soit. Dans cet article, on vous explique comment faire.

Composition d’une cafetière italienne

Pour bien réussir votre tasse café, il faudra d’abord bien connaître votre cafetière. En effet, la cafetière italienne est composée de deux sections entrecoupées par un filtre à l’intérieur duquel on met une certaine quantité de café moulu. Le principe est donc simple à comprendre. Dans la section inférieure de votre cafetière italienne, il faut mettre de l’eau. Une fois chauffée, l’eau monte sous forme de vapeur traversant ainsi le filtre pour se mélanger au café moulu. À ce niveau, le café est constitué et passe dans la section supérieure de la cafetière grâce à une cheminée centrale. Le café est donc prêt à être servi.

Pour ceux qui souhaitent se procurer une cafetière italienne, laissez-vous guidez par Cafetière Bon Café pour faire votre choix.

Bien utiliser la cafetière italienne : les bases

Pour réussir à faire un bon café, il vous faut :

  • Bien choisir votre café moulu ;
  • Veiller à la qualité du café choisi ;
  • Veiller au dosage des ingrédients ;
  • Connaître la méthode d’extraction.

Bien choisir son café moulu

Pour réussir la préparation de votre café, il vous faut du bon café moulu. Du moins du café spécifique ou adapté à la cafetière italienne. Optez donc pour le café moulu Kimbo ou le café moulu Lelly. Certains puristes préféreront le café moka de Caffé Vergnano. À vous de faire votre choix.

Veiller à la qualité du café choisi et au dosage des ingrédients

Si votre café moulu n’est pas d’excellente qualité, le goût du café prendra forcément un coup. Préférez donc du café au grain frais et moulu quelques instants avant sa préparation. Pour une meilleure expérience, utilisez environ 15 g de café moulu pour 0,16 L d’eau froide. Veillez aussi à la qualité de l’eau, elle aura un impact important sur la qualité finale du café.

La méthode d’extraction

En premier lieu, versez l’eau dans la section inférieure de votre cafetière tout en vous assurant de ne pas outrepasser la valve de sécurité. Pour mieux conserver la saveur du café et réduire la durée de préparation, vous pouvez y verser de l’eau chaude.

Secundo, mettez du café moulu sur le filtre à l’aide d’une cuillère. Faites attention à ne pas trop tasser votre café, au risque d’obtenir une solution hétérogène. Le tassement doit se faire de façon naturelle.

Ensuite, chauffez votre moka à feu doux ; cela participera à la conservation de la saveur du café moulu. Puis retirez l’appareil du feu dès que le café liquide se met à intégrer la section supérieure. Pendant la préparation, laissez le couvercle ouvert afin d’avoir un œil sur la montée de votre café.

Enfin, servez-vous dans une tasse.

Entretien de la cafetière italienne

Après utilisation de la cafetière, il est conseillé de la rincer abondamment. Vous pouvez rincer la partie inférieure avec de l’eau chaude et la partie supérieure avec de l’eau froide. Pour que votre cafetière s’inscrive dans la durée, préférez un lavage à la main uniquement, car son alliage est très souvent en aluminium. Séchez-la à l’air libre après nettoyage.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here