Investissements : Quel est le lien entre les banques et l’or ?

0
361

Les établissements bancaires procèdent à l’achat d’or pour renforcer leur situation économique. C’est, en effet, un métal précieux utilisé comme moyen de paiement. Ses qualités uniques accroissent sa sollicitation sur le marché financier. Pour vous apporter plus d’éclaircissement, voici les raisons pour lesquelles les banques investissent dans cet actif.

Un moyen de diversification des réserves

Pour diversifier leurs réserves, les banques investissent dans l’or. Il constitue l’un des actifs les plus fiables au monde. En d’autres termes, le métal jaune ne présente quasiment aucun risque de fluctuation sur le marché financier. C’est donc un moyen de prévenir d’éventuelles pertes en cas de baisse de valeurs des autres devises. Par ailleurs, il faut noter que les établissements bancaires prennent en compte la valeur intrinsèque de l’or.

Les banques préfèrent acquérir l’or physique notamment le lingot d’or 1 kg et les pièces. Cette catégorie est très liquide et facile à revendre, car elle dispose d’une forte valeur à l’échelle internationale.

Un outil pour lutter contre les crises financières

En raison de sa stabilité sur le long terme, l’or est considéré aujourd’hui comme une valeur refuge. Certaines études ont démontré que la marge estimée sur le prix de l’or a augmenté de manière exponentielle au fil des années. De plus, le cours de l’or peut connaître une hausse en période de crise financière. À cet effet, les banques sécurisent leurs avoirs en y investissant. Entre autres, l’or conserve son pouvoir d’achat, car c’est une ressource rare.

Le caractère liquide de l’or est un atout en période de crise financière. Il constitue un instrument de contrôle des dettes et de stabilisation du système monétaire.

Un investissement rentable

Bien que la demande porte essentiellement sur l’or physique, notamment les bijoux, l’achat de ce métal précieux à des fins d’investissement a sensiblement augmenté, passant de 10 % en 2021 à 30 % de nos jours. Face à cela, des supports de placement ont été mis en place pour faciliter l’accès des investisseurs au marché financier et améliorer le rendement d’un actif peu rémunérateur. Il s’agit :

  • Du swap d’or ;
  • Des dépôts d’or ;
  • Des Exchange Traded Funds (ETFs).

Le swap d’or est un échange d’actifs contre des devises. Cet échange est accompagné d’un contrat qui stipule que l’opération sera inversée à l’échéance au prix convenu. C’est donc une transaction financière qui permet aux propriétaires d’or de dégager un intérêt sur la période courue du prêt.

Les dépôts d’or sont également des opérations au cours desquelles les acteurs financiers prêtent leurs actifs pour une période déterminée en contrepartie d’une rémunération.

Lancé en 2003, les Exchange Traded Funds (ETFs) d’or sont des titres cotés en continu et échangeables sur des marchés adossés à l’or physique. Ce support permet aux investisseurs de bénéficier d’une exposition au prix de l’or sans avoir à le stocker physiquement.

L’or est aujourd’hui un investissement sûr qui permet aux banques de diversifier leurs réserves. En outre, c’est un actif qui assure la protection de ses avoirs en cas de crise financière. L’ouverture de ce marché a entrainé la mise en place de supports de placement pour optimiser le rendement des investisseurs. De quoi assurer son avenir !