Réussir son sevrage tabagique : pourquoi opter pour la e-cigarette ?

0
712

Le tabac nuit gravement à la santé. Cette inscription n’a jamais empêché un toxicomane de fumer. C’est d’ailleurs tout le contraire. Plus c’est dangereux, plus il s’y plait. Pourtant, il est préférable de réduire la proximité avec la nicotine. Cela aide à rester en bonne santé soi-même et à préserver la santé de ceux qui nous entourent. Pour passer au sevrage tabagique, il faut choisir le bon outil. La e-cigarette est une alternative bien bénéfique à tous égards. Vous avez envie de l’essayez, nous vous le conseillons vivement compte tenu de ses avantages.

Aucune combustion

En temps normal, pour fumer une cigarette, il faut faire bruler de la nicotine. Cet état de choses empoisonne les organes du fumeur. Dans votre cas, vous avez dû à plusieurs reprises inhaler cette odeur malsaine. Or, avec la e-cigarette, la combustion est bannie de votre quotidien. Vous voulez essayer ? Rendez-vous dans un magasin de cigarette électronique à Paris ! Vous n’êtes plus obligé de chercher une allumette chaque fois que l’envie de prendre un joint vous dit. Au fond, ce doit être plus agréable de vapoter que de fumer. Vous n’avez pas de fumée, juste de la vapeur puisque la combustion est remplacée par l’évaporation.

De l’économie

Faites le point de votre dépense en cigarette classique. Avec la flambée actuelle des prix du tabac, le budget s’expire plus tôt que prévu. C’est dire que c’est cher et cela vous pompe énergiquement, vous rendant anxieux. Alors qu’avec la e-cigarette, il suffit de se procurer un flacon pour vapoter l’équivalent de cinq bons paquets de cigarettes. C’est bien plus que de l’économie. C’est une réduction drastique de dépenses.

En plus, avec une cigarette classique, il faut un cendrier et d’autres accessoires de nettoyage. Vous aurez de l’énergie à dépenser pour ranger vos affaires après une bonne dose de nicotine dans le sang. Il se peut qu’un drap de table brule par ci ou une couverture par là tout en considérant que les mégots risquent de coloniser toute votre chambre. Opter pour la e-cigarette, c’est ranger aux oubliettes tous ces risques.

Se faire plaisir

La cigarette électronique est réglable avec des options d’augmentation ou d’abaissement de la quantité de nicotine. Cela suppose que l’on a à la longue la même dose de nicotine à vapoter. La différence avec la cigarette électronique est qu’elle vous offre les effets plaisants de la cigarette sans les inconvénients. Vous profitez de votre moment de jouissance sans vous soucier des déconvenues.

Concrètement, le geste reste chez un fumeur une tradition, une habitude. Il ne peut se passer de mettre quelque chose dans la bouche et d’inhaler. Ces deux éléments de conditionnement restent possibles en l’occurrence. Toutefois, comme énoncé plus tôt, l’on vapote, l’on ne fume plus.

Ergonomie

L’option la plus bénéfique de la cigarette électronique est sa facilité à s’adapter à son utilisateur. L’effet recherché la plupart du temps par les fumeurs accrocs, c’est le geste et la sensation de se remplir les poumons d’un courant d’air. Avec la e-cigarette, le principe est maintenu.

Toutefois, une chose change. On peut décider de prendre un liquide sans nicotine. Vous êtes alors presqu’indépendant vis-à-vis de cette substance aussi bien nuisible pour vous que pour votre entourage. Cela aide à se tenir à carreaux et présage d’une guérison prochaine. Mais, tant que l’on n’est pas complètement guéri, on dépend encore de la nicotine. Dans ce cas, le choix du liquide selon la teneur en nicotine et la saveur tombe à pic. Ainsi, vous pouvez évoluer en faisant régresser le taux de nicotine jusqu’à ce que vous passiez à zéro nicotine, puis à zéro geste de fumeur. C’est bien possible si vous savez exploiter l’ergonomie de l’outil.

Hygiène

Vous devez avoir oublié ce que cela fait d’avoir des dents de séducteurs, des dents bien blanches. Le jaunissement des dents est l’un des effets secondaires de la nicotine. Petit à petit, le fumeur finit par perdre la beauté de ses dents, ensuite celle de ses gencives. Enfin, les dents s’enlèvent et ne repoussent plus. La plupart ont une très mauvaise hygiène buccale. La nicotine y est pour quelque chose.

  • Ici, vous avez le plaisir du fumeur sans les effets secondaires. C’est dire que vos dents demeurent bien blanches, et vous pouvez vous parader avec votre plus joli sourire après des mois de constantes séances de vapotage. C’est de nature à soulager la conscience du fumeur et à l’aider à se sentir moins exclu par la société.
  • La e-cigarette a aussi la propriété de ne pas laisser de l’odeur de nicotine s’infiltrer dans vos vêtements. Pour vous être caché plusieurs fois dans le placard pour fumer, vous devez savoir à quel point c’est compliqué de chasser l’odeur. Tout le monde le sent, pas seulement dans votre haleine, mais aussi sur vos vêtements. La cigarette électronique règle ce détail désobligeant de la cigarette classique.

Écologique

Les mégots, pour estimation, polluent de plus en plus la planète. En plus, la toxicité de la cigarette classique est de nature à en rajouter à la quantité nuisible de gaz détruisant la couche d’ozone. Il est donc temps de penser à la planète en adhérant à l‘utilisation de solution plus propre et saine.

Cette solution, c’est la cigarette électronique. Vous ne déposez plus de mégot, et le gaz vapoté est moins nocif, moins lourd. Son effet sur la nature est amoindri. Même la cigarette électronique vous sert de compagne sur une longue période. Après usage, il est encore possible de la recycler.

Bonne autonomie

La cigarette classique s’allume avec une buchette d’allumette ou des briquets. La cigarette électronique possède une batterie. Lorsqu’on tombe sur le bon appareil, on fait des économies sur sa facture. Aussi, peut-on vapoter sur une longue durée. Il n’est plus question d’allumer une cigarette, de finir de la fumer en quelques minutes et d’en allumer une autre.

L’autonomie de la batterie varie en fonction des fonds que vous êtes prêt à y mettre. Attendez d’avoir les bons renseignements pour ne pas prendre le mauvais outil ! Le cas échéant, votre expérience risque d’être de courte durée. Pour faire un choix optimal, il serait préférable de recourir à des critères standards définis par des professionnels du secteur.

Esthétique

Une cigarette électronique est plus belle qu’une cigarette classique. Il est vrai que la forme en tube ne varie pas de façon spectaculaire. On note tout de même quelques différences et spécificités. Cela dépend du modèle choisi. En effet, avec la cigarette électronique, les modèles sont diversifiés. Vous aurez alors des objets sous forme de stylo ou sous forme de tube classique. La remarque la plus saine concerne le couvercle.

Chaque modèle a un couvercle, une protection qui vous permet de faire à nouveau usage de votre outil sans vous soucier des microbes. Si votre choix porte déjà sur un modèle précis, il faut à présent penser à la couleur ou à la décoration. Une grande variété de coloris est disponible sur le marché. À vous de faire connaitre votre préférence !

Confort

Cela doit être plaisant de vapoter comme on veut, où on veut, quand on veut. En réalité, avec la réduction de la nocivité de l’outil, vous ne constituez plus un danger potentiel pour votre entourage. Plus besoin de vous isoler ! Imaginez-vous alors au balcon en train de savourer le plaisir de vapoter devant un ciel sage. En plus, vous n’êtes plus obligé de chercher le briquet chaque fois.

Le confort provient aussi de la beauté du modèle. Vous êtes en quelque sorte dans la ligue des fumeurs VIP. On sent aussi que vous faites un effort pour les autres. Quoi de meilleur, de plus confortable que de se sentir à l’aise face à la conscience collective en faisant ce qu’on aime. La cigarette électronique est une vraie révolution dans le secteur du tabagisme. Il aide déjà, par sa fonction d’extinction et de mise en marche, à prendre des pauses. On s’adapte à petits coups à une faible teneur de nicotine jusqu’au jour où l’on arrête définitivement.

Cette trouvaille est une merveille dans le mode actuel soumis à la dégradation accablante de l’humanité et de la nature. Même si avec la pléthore de propositions, le choix est difficile à faire, il faut y croire. C’est un premier geste convaincant pour le bien de tous les toxicos et le bien de l’humanité.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here