Ruralisation des Parisiens vers les régions voisines

0
168

Les siècles passés, l’on ne parlait que de l’exode rural en France. Mais désormais, les choses ont changé, surtout à Paris. De nombreuses personnes quittent Paris, la capitale pour s’installer dans les raisons voisines. Découvrez dans cet article les diverses raisons qui justifient cette migration des Parisiens.

Les provinces pour mieux vivre

Paris est l’une des villes les plus peuplées de la France. Elle est très convoitée, mais présente également une part d’ombre. Les populations sont confrontées à de nombreuses difficultés, notamment :

  • La qualité de vie ;
  • La pollution ;
  • La surpopulation ;
  • Le bruit ;
  • Les transports en commun bondés ;
  • Les petits logements à prix exorbitants ;
  • Etc.

En raison de ces nombreux problèmes, plusieurs ménages préfèrent se réorienter vers d’autres régions voisines. Face à cette migration, libimmo.fr a décidé de leur offrir la possibilité de s’acheter des maisons à moindre cout dans l’Oise ou en Picardie. Ainsi, ils pourront profiter d’un meilleur cadre de vie en tout confort sans craindre le cout du loyer exorbitant à Paris. 

Le Grand Paris : un facteur clé de la migration des Parisiens vers les régions voisines

Le Grand Paris est un projet dont la mise en place à débuter en 2016. Il vise à faire de Paris une métropole à l’image de New York ou de Londres. Plus précisément, le Grand Paris a pour but de rendre plus moderne et d’agrandir la capitale de la France qu’est Paris. Pour ce faire, le projet réunit Paris ainsi que 130 autres villes de la grande et petite couronne. Ce projet fera de Paris et des régions voisines une métropole plus attractive et pourvoyeuse d’emplois.

Grâce à ce projet, les régions avoisinant Paris sont devenues un cadre de vie dynamique où il fait bon et agréable à vivre. Le plus intéressant est qu’il est possible de vivre dans ces régions sans avoir à dépenser 50 % de son salaire dans le loyer.

En dehors de cet aspect, les activités qui concourent à renforcer l’économie de la France se sont désormais développées dans ces régions. Ceux qui craignaient de sacrifier leur emploi en quittant Paris auront probablement tort. Il existe dans ces régions des opportunités de travail très intéressant et bien rémunéré. La transformation de ces régions grâce au projet du Grand Paris répond davantage aux besoins des populations.

Quitter Paris pour faire des économies

Les régions voisines à Paris disposent de toutes les infrastructures nécessaires pour bien vivre. Cependant, cela ne leur retire pas le titre de campagne ou province.

En effet, nous le savons tous. Qui parle de province parle nécessairement d’économie, alors qu’à Paris les dépenses sont exorbitantes.

En vivant dans les régions voisines à Paris, les ménages font assez d’économies sur :

  • L’alimentation ;
  • Les factures mensuelles ;
  • Le loyer ;
  • Le transport, etc.

Bref, les dépenses se verront réduites dans tous les domaines de leur vie.

Certains ménages peuvent même se passer de l’électricité et opter pour des énergies renouvelables.

Outre cela, pour se nourrir, ils mangent bio et plus sain. Ils délaissent les produits alimentaires traités et très chers pour des produits bio cultivés dans la région.

Enfin, la ruralisation vers les régions voisines à Paris aide à mieux épargner.

En résumé, Paris présente aussi bien des atouts que des insuffisances. À condition d’avoir des obligations très importantes, les raisons de quitter Paris pour d’autres régions sont valables et non négligeables.