Vacances loin de Paris : la province d’Ayutthaya

0
203

La ville d’Ayutthaya, fondée au XIVe siècle, était autrefois la capitale animée du royaume siamois, qui a prospéré pendant 400 ans. Sa situation stratégique au milieu de voies navigables et de terres fertiles a contribué au développement du commerce et à l’essor de l’art et de la culture. Malheureusement, cette métropole prospère a connu un destin dévastateur aux mains des militaires birmans en 1767, entraînant sa destruction et son abandon. Malgré sa chute, les vestiges de la grandeur d’Ayutthaya ont été préservés et reconnus pour leur importance historique. En 1991, Ayutthaya a été classée au patrimoine mondial de l’UNESCO, reconnaissant ainsi sa valeur pour l’héritage culturel du pays.

Sommaire

Le parc historique d’Ayutthaya

Le parc historique d’Ayutthaya témoigne de l’ancienne grandeur de la ville en tant que capitale royale siamoise bien avant Bangkok. Classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, il englobe plus de 60 ruines anciennes, y compris un éventail de monastères d’une grande valeur historique. Dans ce cadre, les visages des statues de Bouddha émergent avec dignité dans le décor, créant une atmosphère solennelle. Au cœur du parc historique, les visiteurs retrouvent l’histoire d’un royaume prospère et de son apogée culturelle.

Le musée national de Chao Sam Phraya

Inauguré en 1961 par le roi Rama 9, le musée national Chao Sam Phraya est un musée consacré au patrimoine culturel thaïlandais, situé au milieu d’étangs parsemés de fleurs de lys. Ses galeries sont un immense ensemble de sculptures et d’objets d’art, avec un accent particulier sur les images de Bouddha en or. Le Bouddha assis et l’imposant buste réalisé dans le style U Thong sont particulièrement remarquables. Il s’agit d’un monument qui témoigne de la dévotion spirituelle et artistique des artisans de l’Antiquité.

Le palais Bang Pa-In

Pour les personnes souhaitant se plonger au cœur d’un passé royal relativement proche, le palais Bang Pa-In est un témoignage durable d’une architecture splendide. Datant à l’origine du XVIIe siècle, ce complexe palatial est constitué d’une multitude d’influences architecturales, mêlant les conceptions traditionnelles thaïlandaises et chinoises, auxquelles s’ajoute le Phra Thinang Uthayan Phumisathian, qui présente des ornements victoriens. La visite du palais de Bang Pa-In est à juste titre considérée comme un moment fort pour les voyageurs qui se rendent à Ayutthaya.

Le musée du million de jouets

Le musée du million de jouets est une attraction pour les visiteurs de tous âges. En effet, il a la réputation d’être un coin charmant de la ville d’Ayutthaya. Sur deux étages, cet établissement abrite un assemblage éclectique de jouets, offrant un voyage à travers le temps et les continents. Le rez-de-chaussée est consacré à une exposition de jouets provenant d’époques locales telles que Sukhothai, Ayutthaya et Rattanakosin, tandis que l’étage supérieur présente une collection panoramique provenant du monde entier.

Le marché de Chao Phrom

Le marché Chao Phrom marque une étape décisive dans la découverte de la ville historique d’Ayutthaya. Ce marché animé offre une fenêtre unique sur le mode de vie local et permet de savourer d’authentiques plats thaïlandais. Au-delà des plaisirs sensoriels, le marché propose également un éventail d’étals qui permettent de se procurer une sélection de souvenirs et d’objets d’artisanat local.

Le Wat Yai Chai Mongkol

À peine entrés dans l’enceinte du Wat Yai Chai Mongkol, les visiteurs sont salués par une statue de Bouddha de taille impressionnante avec une attention et un respect remarquable. Créé par le roi U-Thong pour la communauté monastique, ce site sacré résonne d’une signification spirituelle. Rehaussé par les contributions architecturales du roi Naresuan, le temple est un symbole permanent de l’héritage religieux du royaume d’Ayutthaya.

Le Wat Chaiwatthanaram

Le Wat Chaiwatthanaram illustre par excellence l’héritage spirituel de la fin de la période d’Ayutthaya. Érigé sur les rives du fleuve Chao Phraya, sa conception est un hommage à l’architecture khmère, faisant écho à la grandeur des époques historiques. Le prang (tour) central du temple est symbolique, s’élevant vers le ciel comme une allégorie de l’axe de l’univers. La visite d’une journée au temple permet aux visiteurs de découvrir les différentes strates de l’histoire de la Thaïlande.

Le village japonais

Le village japonais n’est pas seulement un entrepôt d’archives, mais un voyage dans le temps qui dévoile l’existence d’une communauté autrefois prospère entre ces mêmes murs. Cette enclave de l’histoire, devenue un symbole poignant de l’alliance durable entre le Japon et la Thaïlande, continue de résonner à travers les siècles, captant les regards des historiens et des esthètes. Les vestiges des échanges interculturels préservés dans cette enceinte en font un élément essentiel des itinéraires de voyage de toute personne qui emprunte les rues historiques d’Ayutthaya à la recherche de compréhension et de connexion.

Le marché Krung Sri Ayutthaya

Installé dans le quartier des festivités du week-end d’Ayutthaya, le marché Krung Sri Ayutthaya se présente comme un lieu de rendez-vous culturel emblématique de la ville. En effet, ce marché se réveille à la tombée de la nuit et accueille tous ceux qui souhaitent découvrir l’authenticité des soirées thaïlandaises. Les promenades le long des contours de l’étang de Bueng Phraram créent des moments de joie collective, tandis que les tables en bambou proposent aux visiteurs de déguster les saveurs de la cuisine locale

La croisière en bateau

Le soir, à la tombée de la nuit, une excursion en bateau sur l’île d’Ayutthaya s’impose comme un moyen intéressant d’explorer l’attrait aquatique de la ville. Lors de cette excursion, les visiteurs suivent un itinéraire circulaire autour de l’île d’Ayutthaya, en faisant des arrêts stratégiques à d’éminents sites culturels, tels que le Wat Phanan Choeng et le Wat Chaiwatthanaram. La visite des sites offre un aperçu de l’héritage spirituel d’Ayutthaya, illuminée par la lumière de la nuit.